(G3-1-1) Je prends conscience des éléments nécessaires au bon fonctionnement de mon organisme

MISE EN PRATIQUE
Rappel quotidien : 
Matin 
(par email)
Lecture de rappel : Matin - Midi (Alarme à programmer) 
Bilan et évaluation : Soir (auto-évaluation de 0 à 4 - D’insatisfaisant à très satisfaisant) (Tableau bilan sur 30 jours à imprimer ICI)

THEMEEnergie et stabilité - L’alimentation – Eléments nécessaires

OBJECTIFS (critères d’évaluation)

Je prends conscience que mon alimentation doit apporter ce dont mon corps à besoin en termes d’énergie et de santé.
Mon alimentation doit prendre en considération les facteurs suivant :

* La consommation de fruits et légumes chaque jour pour garantir un apport suffisant en fibres alimentaires.

* La diminution des apports totaux en graisses pour éviter de prendre trop de poids.

* Les apports excessifs en sodium à cause de la consommation de sel et des apports insuffisants en potassium.

* La consommation de sucres libres qui devrait passer en dessous de 5 % de l’apport énergétique total.

Explication détaillée de la pratique

Les aliments apportent l'énergie nécessaire au fonctionnement quotidien de l'organisme et permettent au corps de se développer, de se renforcer et d'évoluer.

De même une alimentation saine aide à se protéger contre toutes les formes de maladies non transmissibles parmi lesquelles le diabète, les cardiopathies, les accidents vasculaires cérébraux et le cancer.

La composition exacte d’une alimentation diversifiée, équilibrée et saine varie selon les besoins individuels (par exemple selon l’âge, le sexe, le mode de vie et l’exercice physique), le contexte culturel, les aliments disponibles localement et les habitudes alimentaires.

Mais les principes de base de ce qui constitue un régime alimentaire sain demeurent les mêmes.

 

Une alimentation saine dont prendre en considération les facteurs suivant :

* La consommation de fruits et légumes chaque jour pour garantir un apport suffisant en fibres alimentaires.

* La diminution des apports totaux en graisses pour éviter de prendre trop de poids.

* Les apports excessifs en sodium à cause de la consommation de sel et des apports insuffisants en potassium.

* La consommation de sucres libres qui devrait passer en dessous de 5 % de l’apport énergétique total.


Les besoins du corps

- eau 65% du corps.

- protéines 11à15% : construisent, entretiennent et réparent les cellules. (ongles, cheveux, etc. )

- lipides 30 à 35% : source d’énergie ( facilite les transmissions dans le cerveau)

- glucides 50 à 55 % : première source d’énergie du corps ;

- minéraux : exercent de multiples fonctions pour les organes (cœur, cerveau, os, système nerveux, etc.)

- vitamines : alliées de la santé, croissance et immunité

 

L’équilibre acido-basique doit être respecté

Le pH du plasma doit être à l’équilibre (7,38 à 7,42) + = alcalose. / - = acidose.

Pour le maintenir il est conseillé de : vous activer pour vous oxygéner - manger des fruits et légumes, à hauteur de 60 à 65% de votre alimentation, et des aliments peu raffinés - privilégier les protéines végétales comme les noix, les amandes, les graines et les légumineuses

 

Le rôle du microbiote intestinal

Un microbiote est l’ensemble des micro-organismes – bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes, dits commensaux – qui vivent dans un environnement spécifique. Le microbiote intestinal abrite 1012 à 1014 micro-organismes principalement localisés dans l’intestin grêle et le côlon.

 

Son rôle est multiple :

* il métabolise le glucose et les lipides… Il dégrade les composants alimentaires comme les fibres ; il absorbe les glucides et les lipides* il agit sur l’humeur car il a des fonctions hormonales directes sur le cerveau.

* il renforce l’immunité… il développe le système immunitaire ; il empêche le passage des microbes pathogènes* il optimise l’angiogenèse* il renforce l’efficacité des cellules souches* il réduit l’inflammation

* il produit de l’énergie* il régule le cholestérol* il produit des substances actives nécessaires au cerveau

 

Les aliments conseillés :

Riches en fibres - Moins de protéines animales - aliments frais et non transformés.

Légumes ( basiques) pour augmenter le pH global - Aliments variés, biologiques (légume, produits locaux et saisonniers) - un peu de charbon actif ( détoxifier les intestins).

 

Le rôle du foi

Avec le pancréas, il maintient le taux de sucre (ou glycémie) dans le sang à un taux constant, quelle que soit la quantité d’aliments que vous ingérez… en conséquence, il stocke le sucre non utilisé directement dans ses propres réserves.

- quand ses propres réserves sont pleines, il favorise le stockage du gras dans les cellules graisseuses classiques (situées sur le ventre, les fesses, les cuisses…). Inversement, il s’occupe du déstockage en cas d’insuffisance alimentaire.

- il décompose alors les glucides en glucose, les protéines en acides aminés, et les lipides en triglycérides afin d’apporter le “carburant” nécessaire aux cellules du corps.

- il fabrique des protéines spécifiques nécessaires à la coagulation du sang en cas d’hémorragie.

- il produit la bile afin de préparer les lipides à leur assimilation par les intestins

- il abrite les macrophages (sortes de grosses cellules immunitaires) chargés d’éliminer les toxines de l’organisme.

 

Les aliments à favoriser :millepertuis ; radis noir ; curcuma avec du poivre ; artichaut ; ginseng ; respect des cycles circadien (ne pas manger la nuit, ni grignoter - le jeun – déjeuner consistant, diner léger

 

Le système immunitaire

Les organes du système immunitaire comprennent la moelle osseuse, les ganglions, la rate, les amygdales et le thymus.

Sa fonction première est de combattre les microbes (virus, bactéries...) et par l'intermédiaire de certains globules blancs (lymphocytes), il a pour mission de détruire les cellules anormales de l'organisme.

 

Les aliments conseillés pour le renforcer :

champignons (de paris, shiitake, polypore, chanterelle, pleurote) ; l’ail vieilli ; l’huile d’olive ; pousses de brocoli ; châtaignes, noix ; mûres, myrtilles, grenade ; jus de canneberge et raisin ; piment ; réglisse sans excès ; fruits de mer (l’huître)

 

Les aliments conseillés en cas d’inflammation :

aliments riches en vitamine C (orange, citron, tomates cerises, brocoli, acérola, etc.) ; thé vert ; régime riche en végétaux et pauvre en protéines animales.

Energie et Stabilité

Nous devons prendre la responsabilité de notre énergie et notre stabilité.

« La vie est une certaine quantité de temps et d’énergie» « Sans énergie, il n’y a pas de vie »

« Sans stabilité, vous dépensez beaucoup d’énergie inutile, vos choix sont mal adaptés et vos actions sont peu efficaces. »  « C’est le contrôle sur vous-même qui vous permet de faire les choses sans effort , avec une dépense d’énergie minimum »

 

L’association entre énergie et stabilité, c’est notre capacité à mettre notre corps et notre mental au maximum au service de nos actions.

Pour utiliser tout notre potentiel, nous avons besoin d’énergie pour le corps et de stabilité du mental pour la contrôler.

L’objectif est donc d’associer énergie et stabilité pour un maximum d’efficacité.