(G1-2-1) Je suis sceptique à tout

MISE EN PRATIQUE
Rappel quotidien : 
Matin 
(par email)
Lecture de rappel : Matin - Midi (Alarme à programmer) 
Bilan et évaluation : Soir (auto-évaluation de 0 à 4 - D’insatisfaisant à très satisfaisant) (Tableau bilan sur 30 jours à imprimer ICI)

THEMEPerception - Degré d’ouverture - Sceptique

OBJECTIFS (critères d’évaluation)

Je suis sceptique envers moi-même, 3es croyances.

Je suis à l’écoute et je reste ouvert pour favoriser la perception et la clarté.

Je ne me crois pas, je développe mon ouverture d'esprit.

Je ne crois pas les autre, je doute. 

Explication détaillée de la pratique :

Être sceptique envers soi-même, ses croyances… C’est pouvoir les dépasser et les mettre à jour en permanence.

Il faut être sceptique et en même temps être à l’écoute et rester ouvert pour favoriser la perception et la clarté.

* Ne pas se croire = Développer son ouverture d'esprit.

Ce qui est capital dans un monde qui change, qui évolue tout le temps. Plus nous nous identifions à nos croyances, nos valeurs, nos références, notre corps, notre personnalité… moins nous sommes ouvert.

* Ne pas croire les autres = Douter

Je développe mon degré d’ouverture face à tous les évènements

« La meilleure perception, pour tout voir clairement, est de tout regarder avec l’œil d’un nouveau-né »

Pour mieux percevoir le réel, il faut adopter l’attitude la plus ouverte possible face à tous les évènements.